La hausse des carburants ! Oui mais… L’interdiction des voitures et motos « Crit’ Air 5 »

A partir de juillet 2019, les voitures arborant une vignette noire ne pourront plus circuler dans les communes du Grand Paris entourées par l’A86. Sauf que les données que nous nous sommes procurées montrent que ces « Crit’Air 5 » se trouvent principalement… dans les communes les moins riches !
Lire la suite… 2018-11-17_Marianne_interdiction-polluants_touche-plus pauvres

AMDM_4463_1472821724941_INFOGRAPHIE-ZCR-v3

 

« Rendez-nous notre argent », la proposition de la loi de la FFMC

La FFMC affirme que la Sécurité Routière doit se faire avec les usagers et non contre eux. La prévention repose sur deux piliers fondamentaux : l’éducation continue des usagers, et l’entretien-gestion des infrastructures. Et quelle est la réponse des Pouvoirs publics ? La répression.
Action nationale : la FFMC rédige une proposition de loi qu’elle va soumettre aux parlementaires.

La FFMC était opposée au permis à points et au Contrôle Sanction Automatisé (CSA) ; elle en avait prédit les dérives qui sont désormais le quotidien des usagers de la route. Confère le CISR du 9 janvier : la baisse de la vitesse à 80 km/h sur les routes bi directionnelles. Et l’augmentation incessante des taxes sur les carburants ? Et partout des chaussées très abimées ?
Les automobilistes n’en peuvent plus. Les motards n’en peuvent plus.
La FFMC entend le cri unanime des usagers de la route : RENDEZ-NOUS NOTRE ARGENT !
Puisque nous sommes ponctionnés régulièrement, sans avoir jamais causé le moindre accident, avec un bonus d’assurance au top ; puisque nous sommes tous coupables et tous responsables, alors nous voulons que cet argent nous revienne par le biais d’une vraie Sécurité routière.
Nous voulons que nos routes, celles que nous avons déjà payées plusieurs fois, soient entretenues et ne provoquent plus, ni n’aggravent d’accidents.
Nous voulons de la formation, de l’éducation, nous voulons que nos élus soient consultés et nous exigeons un droit de regard sur cette manne dont même la Cour des comptes s’étonne de l’usage.
Rejoignez-nous et soutenez la Loi FFMC !  Article sur motomag.com

Venez en débattre avec nous, lors de nos réunions mensuelles Voir calendrier

La FFMC agit concrètement pour l’amélioration du réseau routier à travers sa participation aux travaux du Conseil national de sécurité routière (CNSR), elle organise des opérations motards d’un jour qui ont pour but de montrer aux responsables de l’entretien du réseau routier l’influence de leur état et des infrastructures sur la sécurité, elle met en place des opérations de marquage des points noirs du réseau routier afin d’en prévenir les risques, elle milite pour le doublement des glissières de sécurité, véritables guillotines pour les motards, elle a participé à l’élaboration des recommandations du CEREMA pour la prise en compte des deux-roues motorisés dans la gestion des infrastructures.

 

Le partage de la route avec la FFMC dans « La Quotidienne » de France 5

L’émission « La quotidienne » du 3 octobre 2018 sur France 5 était consacrée à la cohabitation entre usagers de la route.

Didier Renoux, chargé de Communication à la FFMC et Me Eric de Caumont ont pointé du doigt les infrastructures routières inadaptées en région parisienne, qui sont la cause des conflits actuels entre usagers. Didier Renoux a également rappelé la revendication de la FFMC d’un continuum éducatif permettant de mieux sensibiliser les usagers des impacts de leurs comportements sur les autres usagers.

A revoir sur France 5 à partir de la 36ème minute (durée : 22 mn) !

Les adhésions pour 2019, sont ouvertes !


Les adhésions pour l’année 2019 sont ouvertes :  Rejoignez-nous !

2019_bulletin_adhesion solo 42€

2019_bulletin_adhesion duo 70€

2019_bulletin_adhesion spécial jeunes 28€

Pourquoi adhérer ?

1 –> Pour défendre vos droits !
* Pour obtenir l’arrêt des verbalisations et enlèvements abusifs lorsque le stationnement est non gênant !
* Pour obtenir la légalisation de la circulation inter-files raisonnée, que nous pratiquons depuis au moins 30 ans !
* Pour l’aménagement des infrastructures dangereuses, l’entretien et l’éclairage des routes !
* Pour l’abandon de la répression routière décorrélée des vrais leviers de réduction de la mortalité ! (gilet fluo, contrôle technique, etc.).

2 –> Pour rester informé et informer les autres usagers…
* en bénéficiant des conseils de la Commission Juridique ;
* en recevant nos newsletters et publications (le Caillou dans la Flaque…) ;
* en permettant à la FFMC de sensibiliser les collégiens et lycéens (ERJ) ;
* en donnant les moyens à la FFMC d’organiser des manifestations lorsque la situation l’exige.

3 –> Pour permettre à la FFMC d’être présente et de faire entendre son point de vue :
* dans les Commissions gouvernementales (CNSR);
* dans les Commissions locales (Comité 2 roues, Motard d’un jour, concertations avec les communes ou les départements…);
* à la Commission Européenne grâce à notre implication dans la FEMA (fédération européenne des associations motocyclistes).

4 –> Pour prolonger plus de 30 années de combats légitimes et victorieux !
* boycott de la vignette moto (1980)
*obtention de la baisse de 40% des tarifs autoroutiers (1982)
* contribution à la réforme du permis moto (1983)
* création par souscription auprès de 40.000 motards d’une mutuelle leur permettant de s’assurer (1983)
* mise en place de « Relais Motards Calmos » pour offrir une pause aux motards sur la route des grandes concentrations sportives (1991)
* exigence d’une circulaire pour le doublement des rails de sécurité (1993)
* contribution à la normalisation des ralentisseurs (1994)
* création d’une norme NF pour les antivols moto (2000)
* abandon du projet d’allumage des feux le jour pour les automobiles (2005)
* abandon du projet français de Contrôle Technique moto (2008)
* abandon de la procédure « Véhicule endommagé » (2009)
* reprise de la gestion du Circuit Carole avec la FFM (2012)
* abandon du projet de port obligatoire de gilet rétro-réfléchissant (2012)
* abandon des verbalisations pour les éthylotests (2013)
* abandon du Contrôle Technique européen pour les motos (2013)
* et, toujours, promotion de nos 49 propositions pour une autre politique de Sécurité Routière !

5 –> Pour découvrir et participer à un mouvement riche de valeurs et de diversité, également présent sous la forme d’une assurance mutuelle référente pour le monde motard (mutuelledesmotards.fr), d’une structure de formation (afdm.org), d’un organe de presse et de publication (motomag.com), d’une branche loisirs pour l’accompagnement des jeunes, de plusieurs commission bénévoles, 85 antennes départementales et un bureau national tous bénévoles (ffmc.fr), 10.000 adhérent(e)s…

6 –> Pour donner à ce mouvement les moyens de son indépendance:
la FFMC ne touche AUCUNE subvention pour son fonctionnement.
Toutes les actions lancées par la FFMC sont financées par votre contribution au mouvement!
Votre cotisation de 39€ par an représente le prix de cette indépendance!

7 –> Parce qu’il n’y a aucune autre organisation rassemblant tous les usagers de 2-roues motorisés en capacité à défendre vos droits avec les mêmes résultats depuis 30 ans

Mutuelle des motards


Vous chercher un contrat d’assurance, tarification en ligne: ICI

NE LÂCHONS RIEN !

« On ne peut déserter le champ de bataille à l’heure du combat décisif »     Yu Dafu

Le décret d’abaissement des vitesses promulgué au mépris des alertes et grognes des usagers mais aussi des élus du peuple, est une preuve de l’autisme du premier ministre et d’une politique de contraintes faite sans aucune concertation ni prise en compte des problématiques sociales des citoyens. Au mépris d’une véritable politique de sécurité routière qui serait possible si le pouvoir en place acceptait d’entendre les experts qui sont en lien avec la réalité du terrain.      Lire la suite…

Dites « NON AU 80 KM/H »

Dites non au 80 km/h et à l’incohérence de la sécurité rentière, et soutenez la FFMC.

En arborant le motocollant FFMC, « Non au 80km/h »

Vous pouvez vous le procurer lors de nos réunions de bureau où mensuelles où lors de nos actions terrains. (voir calendrier événements)

Tarif: 1€

Un motocollant offert pour toute adhésion ou ré adhésion 2018