Juil 23

Bonnes vacances à tous!

La FFMC91, vous souhaitent de passer de très bonne vacances et vous donnent rendez-vous à la rentrée.

 

Pour passer de bonnes vacances n’oubliez pas votre Motomag

Moto Magazine n° 329 - Juillet Août 2016

Moto Magazine n° 329 – Juillet Août 2016

Au sommaire :
ESSAIS MOTOS NOUVEAUTES : Harley-Davidson Dyna Low Rider S 110 / Kawasaki 1000 Ninja H2 COMPARATIF VINGTAGE : BMW R 1200 nineT / Moto Guzzi V9 Bobber / Triumph Bonneville T120 / Triumph Thruxton R / Yamaha XSR 900 NOSTALGIE : BMW R 1200 C REPORTAGE : 68 Coupes Moto Légende à Dijon-Prenois TEST EQUIPEMENT : 6 trains de pneus pour trails routiers ACTUS : Motos interdites en ville, la FFMC organise la résistance ! / BMW présente la Concept Lac Rose, une R nineT en hommage au Paris-Dakar / Portrait : Benoît Couvrand, chef pâtissier à Paris – EVENEMENT : X83

Pour organiser votre voyage. Les étapes Motomagazine: ICI

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/07/23/bonnes-vacances-a-tous/

Juil 23

Rencontre sociétaires de la Mutuelle des Motards

Bienvenue au siège de la Mutuelle des Motards à MontpellierRencontre sociétaire Etampes (91)

le 24/09/2016

Région : ÎLE-DE-FRANCE

 

Venez rencontrer nos équipes locales, découvrir les actions menées par la Mutuelle des Motards dans votre région et participer à un atelier constat amiable. Les échanges se poursuivront autour d’un pot amical.

Le rendez-vous est fixé à le samedi 24 septembre à 10h à la salle St Antoine, 22 rue St Antoine 91150 Etampes.

Informations pratiques

Inscription avant le 22 septembre 2016 par mail à parismaine@amdm.fr, par téléphone au 06 40 94 64 27 auprès de Didier.

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/07/23/rencontre-societaires-de-la-mutuelle-des-motards/

Juil 13

Nuit 2-roues : 2000 motards dans Paris le 8 juillet ! « Nous ne cèderons pas à l’écologie punitive, au diktat des écolos fachos »

imageZCRMalgré l’interdiction de circuler des motos d’avant juin 1999 et des voitures d’avant 1997 (par un arrêté municipal publié le 1er juillet), les manifestants n’entendent pas se laisser abattre.

« Nous ne cèderons pas à l’écologie punitive, au diktat des écolos fachos », clamait Jean-Marc Belotti au micro, haranguant la foule de sa verve habituelle en manif’ parisienne. « Nous appelons à la désobéissance. Défendons la liberté de circulation ! »

« La Bastille noyée de motards », pochoirs, « Opéra-Etoile »: revivez les grandes étapes de cette nuit parisienne sur…
Vu sur http://www.motomag.com/Nuit-2-roues-a-Paris-le-succes-preuve-de-la-colere-des-motards.html#

 

 

 

 

rubon330-15d66

Edito FFMC : de République à Bastille, la « Nuit 2-roues » succède à la « Nuit debout »

Le Mouvement « Nuit debout », né de la contestation contre la loi « travail » (dite loi El-Khomery, mais c’est plutôt la Loi Gattaz) s’essouffle et s’éteint doucement… Démarré le 31 mars, Nuit debout a cent jours aujourd’hui, le 8 juillet… Et le 8 Juillet démarre « Nuit 2 roues », contre les interdictions de circulation, nouveau marqueur de ségrégation sociale !

Quel rapport entre « Nuit debout » né il y a 100 jours aujourd’hui et « Nuit 2 roues » qui commence ce vendredi 8 juillet au soir ? A priori aucun… l’un est un mouvement politique de lutte sociale qui proposait de revoir la manière de faire de la politique (par l’AG permanente, le refus des organisations constituées, etc…), l’autre est une manifestation de protestation d’une catégorie d’usagers de véhicules pour protester contre une politique urbaine considérée comme injuste et inadaptée.
Mais en prenant un peu de hauteur, ces deux mouvements ont un point commun : ils sont nés de l’exaspération que nous inspirent des politiciens-technocrates qui imposent au peuple des règlements (et des contraintes) que nous ne leur demandons pas. Ainsi, Hidalgo et son adjoint Najdovski font aux salariés qui doivent aller bosser avec leur véhicule ce que Valls et Gattaz font aux salariés qui veulent défendre leur Code du travail (et non celui de l’Europe du dumping social).
C’est la même violence d’État, le même arbitraire justifié avec les mêmes ressorts, culpabilisant et clivant !

Et à cause de madame Hidalgo qui réglemente l’accès de sa ville en maire Fouettard, le ministre de l’Intérieur se retrouve avec un nouveau point de cristallisation qui va encore mobiliser ses CRS qui n’en finissent plus d’avoir d’autres chats à fouetter.
Voilà comment avec ces « zones à circulation restreinte », des politiciens et des technocrates fabriquent des illégaux avec des gens qui étaient en règle jusqu’à maintenant !
Absurde !

De Nuit debout à Nuit 2 roues, la constante, c’est que malgré « l’état d’urgence », malgré le flicage des manifestations, la seule chose que ce gouvernement qui s’enfonce dans la crise politique soit en mesure de produire, ce sont des mouvements citoyens de gens exaspérés par ces politiciens qui ne représentent plus qu’eux-mêmes.

« Nuits debout » s’éteint, « Nuit 2-roues » s’allume… la lutte continue !

"Aux Champs-Elysées..." (photo Motomag)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/07/13/nuit-2-roues-2000-motards-dans-paris-le-8-juillet/

Juil 07

ZCR : la FFMC lance sa vignette ! Contre le diktat des écolos Parisiens

ffmc-motocollant-le-2-roues-est-une-solution

La FFMC a édité une vignette permettant d’afficher son opposition aux mesures de Zones de circulations restreintes (ZCR).

Vous pouvez vous procurer cette vignette lors des prochaines réunions de l’antenne FFMC91 : où à la Nuit 2-roues du 8 juillet, les apéros motards chaque vendredi à la Bastille, les roulages gratuits à Carole. Un don pour les frais d’édition sera apprécié!
Cette vignette est également disponible auprès de : « FFMC SN – 8 rue Jean-Jacques Rousseau – 93100 Montreuil », en joignant à votre demande de vignette « moto » une enveloppe timbrée à vos nom et adresse.

vignette ZCR scooter

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/07/07/zcr-la-ffmc-lance-sa-vignette/

Juil 07

Restrictions de circulation : la Mutuelle des Motards continuera d’assurer

Restrictions de circulation : la Mutuelle des Motards (...)Pour la Mutuelle des Motards, l’instauration des Zones à circulation restreinte ne change rien : un sociétaire restera assuré, même s’il circule sur une moto d’avant 1999. L’engagement d’un assureur militant.

La question est d’importance, et nombre de motards se la sont posée : si l’on continue de circuler dans une Zone à circulation restreinte (ZCR) avec une moto d’avant 1999, donc interdite, reste-on pour autant assuré ?

Patrick Jacquot, président de l’Assurance mutuelle des motards créée par les militants de la Fédération française des motards en colère (FFMC) en 1983, s’exprime sur les conséquences des ZCR, notamment celle mise en place le 1er juillet 2016 à Paris.

Depuis plusieurs semaines, à la demande de sa direction générale, les services de la Mutuelle sont mobilisés sur cette problématique, prioritairement pour Paris et Ile-de-France, mais aussi potentiellement dans 25 villes et communautés urbaines qui ont souhaité participer au projet « Villes respirables en 5 ans » du ministère de l’Environnement.

Consigne : accompagnement des sociétaires
Dès le 1er juillet 2016, les collaborateurs des trois bureaux parisiens de la Mutuelle des Motards ont reçu la consigne de signaler aux sociétaires qui les interrogeraient que : « La Mutuelle ne change pas sa politique d’indemnisation et a décidé d’accompagner ses sociétaires dans ces changements de législation ». Cette consigne a également été communiquée à l’ensemble du réseau des bureaux de la Mutuelle en France.

Sortez couverts !
Ce qui veut dire qu’à la Mutuelle des motards, les sociétaires bravant l’interdiction de circuler sont couverts. « Il s’agit d’un positionnement fort, militant, de la part de la Mutuelle vis-à-vis d’une interdiction régalienne », constate l’antenne parisienne de la FFMC (FFMC-PPC). « En affichant son soutien aux actions contre les ZCR, la Mutuelle des motards engage son image ».

Cette décision confirme l’unité qui règne dans le Mouvement FFMC (FFMC, Mutuelle des Motards, Moto Magazine et Éditions de la FFMC…) autour de la défense des motards, attaqués par les décisions d’élus plus enclins à l’effet d’annonce qu’à la réelle mesure efficace.

 Zones à circulation restreinte: ICI

 

visuel plan média01 - Copie

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/07/07/zcr-la-mutuelle-des-motards-assure/

Juil 06

A Linas, le maire fait la chasse aux Parisiens sur la N 20

Attention, route barrée aux Parisiens qui partent en vacances. La signalisation sera sans doute plus diplomate, mais l’interdiction est sans équivoque. Le maire centriste de Linas, François Pelletant, s’apprête à signer un arrêté municipal pour limiter le passage des Parisiens sur la nationale 20 durant les mois de juillet et d’août, du vendredi midi au lundi 5 heures. « La circulation augmente durant cette période, le trafic est incessant, provoquant de nombreux bouchons, décrit le maire qui met en avant l’aspect écologique. Et puis, la maire (PS) de Paris ne se gêne pas pour compliquer l’accès des banlieusards à la capitale, en interdisant les véhicules anciens de circuler dans la ville et en fermant les berges de Seine. C’est ma réaction politique à ses mesures unilatérales. »

Si le maire obtient un avis favorable de la préfecture, l’arrêté sera acté vendredi. Les Parisiens en transit devront alors, selon les injonctions de l’élu essonnien, emprunter les autoroutes A6 ou A10 à partir de la porte d’Orléans. « Cette déviation n’implique aucun kilomètre supplémentaire, assure-t-il. En revanche, ce sera plus compliqué dans le sens des retours. Nous sommes en train de voir ce qui peut être fait. » François Pelletant compte demander à la mairie de Paris de mettre en place des panneaux de signalisation porte d’Orléans « aux frais de la commune ».

p>Mais comment contrôler les récalcitrants ? Des agents de la police municipale pourraient veiller au respect de cet arrêté. « Il suffit de regarder les plaques d’immatriculation, avance le maire. Si les voitures sont pleines de bagages, il sera difficile pour les conducteurs de nier qu’ils partent en vacances. En revanche, les Parisiens qui souhaitent venir boire un coup chez nous restent les bienvenus. »

Une mesure inapplicable pour Christian Lardière, élu d’opposition. « Ils ne sont que trois agents, comment vont-ils s’organiser ? C’est juste une manière de faire parler de lui. » Pour Nicolas Méary (UDI), vice-président du département, qui gère ce tronçon de la N 20, « le maire n’a pas le pouvoir de prendre une telle décision ». « Je ne vois pas l’Etat accorder une telle demande. Surtout, ce n’est pas la bonne manière de réagir. »

En cas d’échec, le maire de Linas ne rendra pas les armes. Si son arrêté est retoqué, l’élu assure qu’il attaquera la maire de Paris. « Cela servira de jurisprudence. Elle sera obligée de revenir sur ses propres mesures. »

 source:  leparisien.fr du 5 juillet 2016

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/07/06/a-linas-le-maire-fait-la-chasse-aux-parisiens-sur-la-n-20/

Juil 01

Le député-maire d’Etampes, soutient la FFMC contre les ZCR

Interdiction des véhicules « anciens » dans Paris : la Gauche à Paris c’est iniquité, iniquité, iniquité !

À partir du 1er juillet prochain, qu’ils soient essence ou diesel, les véhicules particuliers mis en circulation avant le 1er janvier 1997, les véhicules utilitaires mis en circulation avant le 1er octobre 1997 et les deux-roues motorisés mis en circulation avant le 1er juin 1999 seront interdits dans Paris, en semaine, de 8 heures à 20 heures. Une mesure qui va toucher entre 300 000 et 600 000 propriétaires de véhicules sur toute l’Île-de-France.

Lire la suite…

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/07/01/le-depute-maire-detampes-soutient-la-ffmc-contre-les-zcr/

Juin 30

Circulation interdite : la FFMC s’oppose à la peine « capitale »

LOGO FFMC 2013 fdNoir OKCommuniqué de presse, Montreuil, le 1er juillet 2016

A partir du 1er juillet, les deux-roues motorisés vieux de plus de 17 ans et les autos de plus de 19 ans n’auront plus droit de cité à Paris, bannies pour cause de non-conformité aux normes environnementales décrétées par des élus plus soucieux de jouer les vertueux que de faire preuve de bon sens et de justice sociale. La FFMC appelle les usagers bannis par cette politique de ségrégation sociale à la désobéissance et à la résistance.

« Dehors les pauvres ! » Tel est le message que Madame Hidalgo, maire de Paris et son adjoint aux transports, monsieur Najdovski, adressent à la nation, deux semaines avant la célébration de l’anniversaire de la Révolution française. Les banlieusards qui n’ont pas d’autre choix que de se rendre à Paris avec leurs vieux véhicules qu’ils ont l’outrecuidance de faire durer plutôt que de s’en acheter un neuf sont priés de s’arrêter aux limites du boulevard périphérique… car dans Paris, du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h, c’est terminé ! Au prétexte de purifier l’atmosphère, M. Najdovski passe à la hache des milliers de véhicules à essence en parfait état de marche et guère plus polluants que le S.U.V dernier cri dont le moteur à mazout a réussi à passer les tests anti-pollution.

Un report vers les transports en commun non évalué et des temps de trajets augmentés

Les usagers résidant dans les banlieues contraints de renoncer à leur véhicule sans possibilité de le remplacer vont grossir les rangs des voyageurs des lignes de métro et de RER déjà surchargées, ce qui va en plus augmenter des temps de trajets travail/domicile. Ce report ne semble avoir fait l’objet d’aucune étude et pourtant, la mobilité en zones urbaine est un enjeu social de 1er plan (http://www.ffmc.asso.fr/spip.php?article6136).

Mise au ban des plus faibles

Seront impactés par ces interdictions les personnes les plus modestes résidant loin des accès aux transports en commun, les étudiants, les stagiaires, les demandeurs d’emploi, les salariés contraints à des horaires jour/nuit (après l’arrêt des transports en commun)… les seuls bénéficiaires de ces mesures qui relèvent d’une prophylaxie sociale imposée seront les constructeurs automobiles, lesquels produisent de moins en moins sur notre territoire !

Contre cette violence institutionnelle qui nous est faite, la FFMC appelle à ne pas se soumettre, à ne pas acheter la vignette Crit’Air (http://www.ffmc.asso.fr/spip.php?article6191), à défendre nos droits fondamentaux à circuler librement, à continuer à utiliser des véhicules qui étaient parfaitement légaux jusqu’à présent et à se préparer à contester par tous les moyens possibles ce retour à une forme d’octroi, d’arbitraire et d’absolutisme censés avoir été abolis en 1789.

Contact presse, standard : 07 61 62 54 13

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/06/30/circulation-interdite-la-ffmc-soppose-a-la-peine-capitale/

Juin 30

Circulation : le retour de la vignette, nouveau marqueur de ségrégation sociale

rubon330-15d66Restreindre la circulation des véhicules par une sélection entre ceux qui ont les moyens de s’en acheter un neuf et les autres, entre résidents des centre-ville et salariés des banlieues, voilà le nouveau programme des purificateurs d’atmosphère…
Il paraît que c’est pour notre bien !

Nos parents et les plus âgés d’entre nous se souviennent de la vignette automobile, ronde puis octogonale, toujours en couleur, dans les années 70-80. Taxe destinée initialement à financer les retraites des vieux, c’était devenue une taxe tout court. Quand le gouvernement de Raymond Barre, 1er ministre du président Giscard d’Estaing, décide d’étendre cette taxe aux motos, la colère gronde chez les motards et cela contribuera à la création de la FFMC en 1980. Finalement, la vignette moto sera supprimée par François Mitterrand qui tiendra au moins une promesse, mieux que ne le fait son successeur actuel, un certain François Hollande. Entre-temps, un tas de politiciens ont tenté (et tentent encore) de supprimer la moto, les motards et la FFMC, mais nous sommes toujours là !

Tous fichés à la pastille de couleur
Trente-six ans plus tard, en juin 2016, Ségolène Royal, ministre de la pollution et de l’électricité nucléaire, décide de réintroduire une vignette payante pour les véhicules (motos comprises)… mais cette fois, plus question de prétexter aider les vieux à survivre (plus personne n’y croirait !)…Non, cette fois, il s’agit de rendre respirable l’air des villes pour sauver tout le monde, les vieux et les bébés, les riches des beaux quartiers et les pauvres qui vivent près du périph’ ! Oh, quelle noble tâche… personne ne peut être contre, sauf les sans-cœur, les brutes pollueuses, les dévoreurs de pétrole, les grassouillets du fioul qui pue !
Donc, les vignettes de couleur permettront d’identifier (et de fliquer facilement, sauf pour les agents daltoniens) les usagers « vertueux » qui ont un véhicule « propre » et les autres, les sales, les fumants, les émetteurs de particules qui tuent 50 000 personnes par an !

Consommez de la bagnole, mais ne vous en servez pas !
Durant trois décennies, nos dirigeants politiques (toutes tendances confondues) n’ont parlé que de croissance, de développement économique, ils ont déroulé le tapis rouge aux géants des hypermarchés, laissé flamber la finance et les spéculateurs immobiliers, bétonné les zones urbaines, privatisé les transports publics, les routes et l’énergie, subventionné les agro-industriels utilisateurs de pesticides et producteurs de carburants d’origine végétale ainsi que les fabricants d’automobiles diesel qui ont délocalisé leur masse salariale au Miseristan oriental (avec de monstrueux salaires pour les dirigeants de ces firmes), supprimé les services publics de proximité, laissé casser les grands bassins d’emploi comme la sidérurgie ou le textile et maintenant, ils reprochent aux gens d’utiliser un véhicule à moteur pour aller bosser, surtout si le véhicule est un peu ancien. Et si ce véhicule est un deux-roues motorisé, quelle horreur !

Dehors, les pauvres !
D’une certaine manière, il nous est aussi reproché d’habiter en banlieue et d’avoir à nous déplacer pour gagner notre vie. C’est vrai, quoi : les gens évolués font du vélo dans Paris, ils font leurs courses sur internet et ils empruntent une Autolib nucléaire pour se rendre au théâtre. Quant aux autres, les banlieusards, faites un effort tout de même, c’est pour vot’ bien après tout !
En attendant, la vignette est de retour… et la colère des motards aussi !

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/06/30/circulation-le-retour-de-la-vignette-nouveau-marqueur-de-segregation-sociale/

Juin 23

Votre avis sur les restrictions de circulation avec 2rouesLab’

Questionnaire restriction de circulation: ICI

Lancé fin 2011, le 2 roues lab’ de la Mutuelle des motards a pour vocation de « mieux connaitre les attentes, les habitudes et les comportements des différentes populations d’usagers de deux-roues motorisés (…) en matière d’assurance, de sécurité au quotidien ou de protection lors de leurs déplacements ». Il s’appuie pour cela sur des sondages web aux thèmes variés. Le 2 roues Lab’ s’est par exemple déjà intéressé au vol, au port du casque ou au transport des enfants. Si vous souhaitez devenir vous-même panéliste et contribuer ainsi à une meilleure connaissance du 2 roues, il suffit de s’inscrire en ligne en suivant ce lien. Vous recevrez alors une alerte mail vous invitant à vous prononcer sur les prochaines études.

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/06/23/votre-avis-sur-les-restrictions-de-circulation-avec-2roueslab/

Articles plus anciens «