↑ Revenir à La FFMC91

Imprimer ce Page

Nous ne vous oublions pas!

SAM_0146

Cher Guitou,

Nous voulons te témoigner une dernière fois le plaisir que nous avons tous connu en croisant ton chemin, au travers de notre passion commune qu’est la moto.

Cette passion ne se résume pas qu’à un simple moyen de transport ; elle véhicule de véritables valeurs humaines que tu incarnais mieux que quiconque. La solidarité, que tu exprimais au sein d’HMS, association Ô combien représentative de l’entraide motarde et comme tu disais si bien « On des salauds d’handicapés ». Ton engagement personnel sans faille à la FFMC pour la défense de notre liberté de plus en plus restreinte, le plaisir de la rencontre avec les autres, où chacun trouve sa place quel que soit sa personnalité symbolisent parfaitement ta personnalité.

Et de la personnalité, tu en avais à revendre ! Parfois moteur, parfois simple militant, tu n’hésitais pas à participer à ta façon au développement de notre association. Comment te remercier de tout ce que tu as permis de construire au sein de la 91, des relais Calmos hors du commun, aux apéros Bastille inénarrables grâce à tes contacts professionnels que tu n’hésitais pas à mettre à contribution, jusqu’aux débats enflammés au travers desquels tu exprimais pleinement tes convictions, à ta manière…

Cette manière qui nous a tant marqués ; une gouaille hors du commun, ponctuée de rires interminable, une énergie démesurée et largement communicative qui fait qu’aujourd’hui, ton absence pèse lourd au sein de tes amis motards.

Nous venons de perdre trop tôt un ami irremplaçable parce qu’unique, comme chacun d’entre nous. Mais ton empreinte restera à jamais au fond de nos cœurs, et tous ceux qui ont eu la chance de te rencontrer n’oublieront jamais ta personnalité forte, généreuse, entière mais surtout d’une extrême gentillesse.

Adieu l’ami, tu vas tant nous manquer et ne nous en veut pas, nous aurions voulu dire, si tu nous le permets « Tchao enfoirés ».  Mais ça te correspond tellement…

Ah ! au fait, au cas où, passe le bonjour à Christophe, Jean-Claude et Jipé que nous n’oublions pas. Et dis leurs… qu’ici on se démerde, on continue le combat

CIAO MEC.

Et pour penser à Guy, mettez le son à fond et écoutez: Deep Purple « Child in Time »

Chanson qu’il écoutait en boucle.

mms_20160824_104032mms_20160824_104100

ALBENS_SEMAINE_51-2009_-118-

SONY DSC

 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/la-ffmc91/hommage-a-guy/