↑ Revenir à La FFMC, c’est quoi!

Imprimer ce Page

Historique de la FFMC

ffmc-2010-30-ans

FFMC : 1980-2013, plus de 30 ans de victoires

  • 20 décembre 2013 : report à 2022 de l’harmonisation européenne sur le Contrôle Technique moto, avec la possibilité pour chaque Etat d’y déroger.
  • 29 novembre 2013 : officialisation de l’expérimentation de la remontée interfile.
  • 21 juin 2013 : condamnation par le tribunal administratif des communes ayant implanté des ralentisseurs non conformes.
  • 1er mars 2013 : abandon des verbalisations pour non possession d’un éthylotest (obligatoires depuis le décret n° 2012-284 du 28 février 2012).
  • 18 décembre 2012 : abrogation de l’arrêté du 3 janvier 2012 relatif aux équipements rétroréfléchissants portés par tous conducteurs ou passagers d’une motocyclette d’une cylindrée supérieure à 125 cm³.
  • 1er janvier 2012 : reprise de la gestion du circuit Carole par la FFM et la FFMC (après un risque de fermeture apparu en 2010).
  • 3 mars 2009 : abandon de la procédure « VE » (Véhicule Endommagé).
  • 13 février 2008 : abandon en France du projet de Contrôle technique moto lors du CISR.
  • 30 septembre 2005 : abandon du projet d’allumage des feux de croisement le jour par tous les usagers de la route.
  • 5 juin 2000 : convention entre la FFMC et l’AFNOR pour la création d’une «norme NF recommandée FFMC» d’antivols moto.
  • 1996 : création de la Commission Juridique de la FFMC afin de défendre les motards dans les litiges.
  • 17 novembre 1997 : mise en place du BSR (Brevet de Sécurité Routière à l’attention des Cyclomotoristes) en réponse à une revendication récurrente de la FFMC.
  • Octobre 1997 : signature de la charte Relais Motards Calmos entre la FFMC et la DSCR.
  • Juin 1994 : publication de la norme NF N°P98-300 définissant la conformité des ralentisseurs (engageant la responsabilité des municipalités).
  • Avril 1994 : publication en kiosque du « Pavé dans la Mare » qui devient à cette occasion Moto Magazine.
  • 1994 : création d’un poste de « Monsieur Moto » par département, au sein des DDE.
  • 13 mars 1993 : circulaire du ministère des Transports sur le doublement des rails de sécurité dans tous les virages de rayon inférieurs à 400 m.
  • Septembre 1991 : en collaboration avec les Directions Départementales de l’Equipement (DDE), organisation de relais sur la route des grands évènements moto.
  • 25 juin 1988 : création de Fédération Européenne des Motards (FEM), dont la FFMC est membre fondateur (la FEM deviendra la FEMA le 10 janvier 1998).
  • 1985 : création de l’Association pour la Formation des Motards (AFDM).
  • 1984 : Création de la FFMC Loisirs.
  • Septembre 1983 : création des Editions de la FFMC qui éditent « le Pavé dans la Mare », magazine d’information moto indépendant.
  • Septembre 1983 : création de la Solidarité Mutuelle des Usagers de la Route (SMUR), qui deviendra la Mutuelle des Motards. La souscription nationale lancée par la FFMC a été suivie par 40 000 donateurs et permis de rassembler plus de 10 millions de francs.
  • 1983 : participation à la réforme du permis moto.
  • 1982 : obtention d’une réduction de 40% des tarifs autoroutiers pour les motos et les side-cars.
  • 1980 : boycott de la vignette moto (et création d’un collectif d’avocats de défense des motards).
  • 1-2-3 février 1980 : fondation de la Fédération Française des Motards en Colère lors de ses premières Assises Nationales. Publication au journal officiel le 8 février 1980.
1980-2010 : 30 ans de colère, 30 ans d’engagement citoyen
Téléchargez le dossier de presse de la Fédération nationale, publié à l’occasion des 30 ans de la FFMC (en 2010).
Voir aussi : histoire de la FFMC (« L’incroyable histoire des motards en colère »)…

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/la-ffmc-2/la-ffmc/historique-de-la-ffmc/