80 km/h, la FFMC répond au Premier ministre. – Fédération Française des Motards en Colère

80 km/h, la FFMC répond au Premier ministre.

Alors que les conducteurs sont désormais contraints à ne pas dépasser la vitesse de 80 km/h, la Fédération française des motards en colère a répondu à Edouard Philippe, chef du gouvernement et principal promoteur de ce ralentissement obligatoire.

Suite aux positions exprimées par la FFMC quant à la politique de punition collective menée par la Direction de la sécurité routière qui prétend « sauver des vies », M. Philippe nous a écrit pour tenter de nous convaincre encore une fois de l’urgence et de l’indispensabilité de « sa » mesure. Lire la suite …

Conseil d’État : pas de suspension des 80 km/h…

Le Conseil d’Etat rejette la requête en suspension du 80km/h

Ci dessous, télécharge les échanges de courrier

7 mai 2018 : lettre ouverte de la FFMC à E.Philippe

15 juin 2018 : réponse d’E.Philippe à la FFMC

5 juillet 2018 : la FFMC rappelle ses arguments à E.Philippe

Recours devant le Conseil d’Etat : c’est la journée du 80 !

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2018/07/20/80-km-h-la-ffmc-repond-au-premier-ministre/