«

»

Avr 17

Imprimer ce Article

La FFMC adresse une lettre ouverte aux candidats aux élections

Les motards en colère de la FFMC interpellent les candidats à l’élection présidentielle
La sécurité routière, « grande cause nationale » ? Pas si l’on s’en tient aux professions de foi des onze candidats à l’élection présidentielle de 2017 ! Les prétendants à l’Elysée s’en moquent et ne s’avancent sur aucune promesse. Après tout pourquoi pas ! Mais alors que celui ou celle qui sortira des urnes le 7 mai cesse enfin de nous traiter comme des délinquants en puissance ou des enfants en bas-âge !
Les radars, la vidéo-surveillance et la vidéo-verbalisation, la justice automatique numérisée et les fichiers, l’obligation de dénoncer, les restrictions de circulation en ville pour les deux-roues motorisés de plus de 15 ans, des routes privées de plus en plus chères et des routes publiques de plus en plus dégradées, les Français n’en peuvent plus, ils n’en veulent plus !
En attendant, si les 3,8 millions d’usagers de deux-roues motorisés n’attendent aucune promesse ni cadeau de la part de nos onze Père-Noël de printemps pour les cinq ans à venir, qu’ils sachent bien que la FFMC ne laissera aucun « élu » tranquille tant que les démarches sécuritaires existantes et à venir continueront à faire de l’ombre à la devise Républicaine de « Liberté, Egalité, Fraternité ». Car la France, pays auto-proclamé champion de la Liberté est toujours le seul pays du Monde à développer une telle hystérie contre les véhicules en général et les deux-roues motorisés en particulier.
Aussi, les Motards en colère de la FFMC adressent une lettre ouverte à tous les candidats en compétition, pour les présidentielles comme pour les législatives.
lien vers la lettre ouverte : ICI

Article Motomag.com

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2017/04/17/la-ffmc-adresse-une-lettre-ouverte-aux-candidats-aux-elections/