«

»

Nov 18

Imprimer ce Article

Etat des routes, la grande misère !

ffmc-63-1Alors que le gouvernement s’apprête à déployer de nouveaux radars pour contrôler les usagers de la route, sans même cacher ses intentions de faire rentrer des millions d’euros dans ses caisses par ce moyen, les routes continuent à se dégrader. Disparition de l’éclairage routier pour des motifs économiques, fissures et trous dans les chaussées non réparées, panneaux masqués faute d’élagage, signalisation au sol usée, débris qui s’accumulent dans les bas-côtés… nos routes sont usagées, au détriment des usagers !

Pour les utilisateurs de deux-roues motorisés, les points noirs du réseau routier relèvent même de la mise en danger d’autrui et pendant que le gouvernement ne cesse d’accroître la surveillance et le contrôle des conducteurs, qui surveille et contrôle l’Etat dans son rôle d’entretien du réseau routier ?
Pour les Motards en colère, la qualité et la conception des infrastructures routières a toujours été un domaine au cœur de nos actions.

Communiqué de presse FFMC: ICI

Par conséquent, la FFMC s’associe au syndicat des équipements de la route qui tire la sonnette d’alarme et formule des propositions (entretien, signalisation, partage des connaissances, gouvernance des compétences).

Téléchargez le livre blanc du syndicat des équipements de la route

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.ffmc91.fr/2016/11/18/etat-des-routes-la-grande-misere/